Acceuil Mots clés Article taguer avec "Arménie"
Tag:

Arménie

L\'Arménie regorge  de paysages et de monuments magnifiques. Voici une liste de sites incontournables non exhaustive mais qui vous aidera pour une première approche du pays.

  • Visiter Erevan

    Erevan est la capitale arménienne et la plus grande ville d\'Arménie, avec 1 million d\'habitants. C\'est une ville qui a subi beaucoup de guerres, de pillages, d\'incendies, ... On retrouve dans cette ville des signes qui rappellent cela mais malgré tout ça, elle a réussi à conserver sa culture architecturale. Je vous laisse découvrir la ville dans l\'article sur \"Découvrir la ville d\'Erevan\"

Erevan - 2017

  • Contempler le mont Ararat

    Le mont Ararat est une montagne turque de 5 137 mètres d\'altitude. La particularité de ce volcan est qu\'il est le sommet le plus haut de la Turquie. Il a une vue dégagée du coté de l\'Arménie, ce plateau s\'appelle l\'Ararat. Vous pourrez donc sortir vos talents de photographe et trouver le point de vue le plus original. Personnellement je vous conseille d\'aller vous balader vers le monastère de Khor Virap, au sud de la ville.

Mont Ararat - 2017

  • Découvrir le monastère de Sevran

    On continue donc avec les points de vue à couper le souffle. Vous avez le monastère de Sevran à 140 km d’Erevan . C’est l’un des lieux les plus visités du pays. Le monastère est situé au bord du lac de Sevran sur une petite péninsule qui était autrefois appelée « l’île aux oiseaux ». Si vous y allez en été et que vous n’êtes pas trop frileux, profitez en pour aller vous baigner dans ce lac qui est le plus grand d’Arménie ( 80km de longueur pour 55 km de largeur). Si je précise pas trop frileux c\'est parce qu\' il est situé à 1 900 mètres d’altitude. Malgré tout vous trouverez des campings et parcs aquatiques pour vous divertir 1 ou 2 journées. L\'hiver, vous trouverez des petites stations de ski, dont celle de Tsakhkadzor.

Monastére de Sevan - 2017

  • Perdre son équilibre au monastère de Tatev

    Classé patrimoine mondial de L’UNESCO, ce fut un grand centre universitaire et intellectuel d\'autrefois. Il fut construit entre le 10ème et le 13éme siècle. Et encore aujourd’hui, je suis stupéfait par la beauté du site. Il est situé au sud de l’Arménie, proche de Goris. Une télécabine a été installée pour passer une vallée que je qualifierais \"d\'assez chaotique\". La descente dans la vallée se fait sur une route très propre par contre la montée jusqu’à Tatev c\'est 7 km sur des graviers ...

Monastére de Tatev - 2017

  • Le site mégalithique de Zorats Karer

Et pour les plus rêveurs et passionnés d’archéologie , le site mégalithique de Zorats Karer.
C’est tout simplement une centaine de pierres alignées à la verticale. Dans les villages alentours, beaucoup d’hypothèses résonnent, mais rien de concret. Il y aurait un alignement des pierres avec les étoiles sur certaines périodes. Très simple d’accès, si vous allez voir le monastère de Tatev en partant d’Erevan il sera sur votre route.

Zorats Karer - 2017

L’Arménie n’est pas un pays très grand, mais croyez moi , il a des paysages qui vous feront croire le contraire. Une population accueillante qui vous rappellera rapidement la personnalité Charles Aznavour. A l\'heure où j\'écris cet article, les tensions avec l’Azerbaïdjan n\'ont toujours pas cessées. Je vous conseille de vous tenir informé sur l\'actualité, surtout si vous voulez aller vers les zones frontalières.

Vous pouvez aussi retrouver toutes les photos de mon passage en Arménie lors de mon tour d\'Europe et d\'Asie à vélo sur ce lien.

15 décembre 2017 2 Commentaires
6 Facebook Twitter Google + Pinterest
Jour 79 – La semaine Arménienne qui donne mauvaise « mine »

    Me voilà en Iran ! Je précise ma réjouissance car c’est un pays que j’attendais avec impatience. Je vais revenir dans cet article sur ma dernière semaine en Arménie. 
     Je tiens à faire une remarque sur la route que j’ai emprunté entre Tbilissi et Erevan. J’ai découvert après l avoir empruntée que je venais de passer sur la route la plus dangereuse d’Armenie. Ç est une route effectivement qui m’avait parue étrange mais avec un paysage magnifique. Mais étant une route sur la frontière de l’Arménie et de l’Azerbaidjan et comme les deux pays sont encore loin d’être copains, il y a donc des snipers postés dans les deux pays et régulièrement il y a encore des civils et militaires qui sont tués. Un article qui datait de la veille de mon passage, signalait qu’il y avait eu des coups de feu dans les villages oú j’ai tranquillement fait des achats. Quand je me dis que j’y suis passé , que j’ai pris des photos et que j y ai posé ma tente, j’étais loin d’imaginer cela. Donc la route M16 à éviter si quelqu’un venait a se balader en Arménie. 

Voici l’une des photos que j’ai prise du paysage que vous pouvez avoir => ici 

     Je reviens sur ma dernière semaine. C’est une bonne partie de montagnes que je viens de passer. Effectivement de Erevan à la frontière iranienne j’ai fait sur 400 km 5 cols se situant au dessus des 2 000 mètres, dont un petit record d’altitude de 2560 mètres. Dés ma sortie d’Erevan, les villages pauvres sautent a nouveaux aux yeux. Pauvre n’est pas un mot péjoratif, car c est dans ces endroits que je retrouve la gentillesse humaine. 

     Niveau paysage , je suis un petit homme au milieu de montagnes montant à 3000 mètres. Des monstres enneigées. D’ailleurs étonnamment, je n’ai pas eu de fortes gelées comme j ai pu en avoir en Turquie. 

    Moralement et physiquement ce fut une longue semaine. Dans un premier temps mon genou, aucune amélioration mais aucune dégradation. Une douleur constante venant du mouvement du coup de pédale. Ensuite j’ai passé une journée complète au milieu de rien avec 60 km de chemins plus ou moins boueux et 40 km de route. Tout ça pour finir le soir à pédaler jusqu’à la nuit car énormément de chiens rodaient dans les bois. J ai quand même eu un groupe de 7 chiens qui m’a aboyé dessus. Je ne m’imaginais pas dormir avec eux. D’autant plus que les forêts sont minées dans la partie sud du pays. Voir des banderoles et des panneaux signalant des mines tous les 10 mètres de chaque côté de la route ne donne pas spécialement envie de poser la tente. 

    La tranquillité je l’ai quand même trouvé dans un près qui me paraissait calme.

    Je vous mets les photos pour découvrir un peu mieux ce pays.

7 novembre 2017 0 Commenter
3 Facebook Twitter Google + Pinterest