Acceuil Archives
Archives du mois

décembre 2017

5 applications mobiles indispensables pour voyager

Voici une liste d’application que j’utilise depuis plusieurs années pour l’intégralité de mes voyages. Suivant le voyage, j’en ajoute certaines autres mais les 5 que je vais vous présenter sont vraiment la base. Elles sont gratuites, simples et supportées par la plupart des téléphones vendus sur le marché.

 

 

   

 

Maps.me:

    Des cartes du monde entier, hors ligne, gratuites, avec de nombreux points d’intérêts comme les supermarchés , banques , points de vue ... les cartes sont actualisées grâce à une grosse communauté. Ce qui me surprends le plus sur cette application c’est sa gratuité mais aussi les chemins qui sont inscrits en pointillé sur l’ensemble des cartes.

 

Currency

L’application pour calculer les taux de change dans la devise du pays sélectionnée, facilement et rapidement. L’application est simple d’utilisation et efficace. Elle fonctionne hors ligne une fois les taux de change téléchargés et elle est gratuite.

 

Skyscanner:

C’est un Comparateur de vol. Il est performant dans les recherches et ils vous proposera généralement le meilleurs tarif.

 

iOverlander:

J’utilise iOverlander pour avoir des informations pratiques sur mon parcours.

Il s'agit d'une base de données pour les voyageurs (vélo, moto, camion) mis à jour par ces mêmes personnes ou vous même. On y retrouve camping, hôtels, restaurants, eau, hébergement et de nombreuses autres informations.... Les détails sont indiqués sur la carte, avec les instructions, les photos, les informations générales et la position GPS.

\"\"

 

 

Booking:

    Pour ce qui est des logements tels que des auberges de jeunesse, j’utilise Booking car ils ont un énorme référentiel d’établissements ce qui fait donc que l’on trouve très souvent les meilleurs prix sur un seul et unique site sans complication de réservation.
17 décembre 2017 0 Commenter
7 Facebook Twitter Google + Pinterest
Jour 116 – Je suis en France !

    Effectivement ce n’est pas croyable mais je suis en France avec mon vélo et Kiki. J’ai eu un rendez vous important au niveau familial, donc retour obligatoire (rien de grave). Un retour qui est tombé au bon moment cela dit. C’était la fin de mon visa iranien, je devais dans tous les cas prendre un avion pour la suite, c’est la période de la raclette et c’est noël…

    Je vous explique. Bon déjà comme vous avez pu le voir, je suis difficilement prévisible sur mon trajet. Personne ne sait vraiment où est-ce que je vais aller et ne pas aller. C’est pas que je ne veux pas vous le dire, c’est que je ne le sais pas moi même. Arrivé en Iran je savais que je devrais prendre un avion pour continuer, car par le sud c’est la mer, par le Pakistan c’est la guerre et par le nord c’est l’hiver. J’ai donc eu l’idée de prendre un avion de l’Iran ou de Dubaï jusqu’en Inde… Sauf que j’ai entendu dire que l’Inde du nord est surpeuplée et sur polluée. Je n’avais déjà pas très envie d’aller en Inde à vélo, le choix a donc été vite pris. J’ai donc choisis d’atterrir à Singapour. Destination non prévue à la base mais il fallait bien que je remplace l’Inde par un autre pays. J’ai vérifié le temps et le climat pour ne pas finir en Russie en hiver mais grâce a ce petit mois en France je reprends la route comme prévu.

    Je repars donc à la mi-janvier de Singapour, en direction du nord. Pendant ce mois je profite de mon retour pour remettre à niveau mes bagages. La suite du voyage ne sera pas le plus simple, l’hiver, des désert et des cols jusqu’à 4 800 mètres d’altitude sur la route du Pamir au Turkménistan et Kirghizistan. Il va donc me falloir des vêtements un peu plus chauds et techniques car le plus dur est à venir! Mais qu’est-ce que j’ai hâte !

    Pour ce qui est de l’Iran, je pense que vous avez pu sentir dans mes articles précédents, ainsi que dans mes photos, que ce pays est tout simplement merveilleux. Un peuple à la générosité démesurée et des paysages dépaysants de ce que j’avais l’habitude de voir. On m’avait prévenu et j’en fais de même mais croyez moi, une fois sur place vous serez surpris par les iraniens.

     Une destination que je conseille donc. Le gouvernement et la politique de ce pays sont une chose, le peuple qui y vit en est une autre… J’ai eu plusieurs fois la question à savoir si une femme pouvait voyager dans ce pays avec autant de facilité qu’un homme. Il y a 5 ans j’aurais certainement répondu non. Aujourd’hui pour une femme touriste il n’y aurait aucun souci. Une destination encore assez peu touristique et c’est ça que j’aime.

    Il me reste donc a vous souhaiter un Joyeux Noël et on se retrouve début janvier pour la suite des aventures !

En attendant, je vous laisse découvrir une petite vidéo résumant ce début de voyage (soyez indulgent, c’est une première mais sûrement pas la dernière !)

 

                          

11 décembre 2017 6 Commentaires
5 Facebook Twitter Google + Pinterest